Top 10 : les tifos du week-end

par • 09/10/2018 • A la une, Top 10 des tifosCommentaires (2)1816

Vous reprendrez bien une petite dose de tifos avant la trêve internationale ? La Grinta a sélectionné les dix plus belles animations du week-end, avec les critères habituels : l’originalité, la créativité, la complexité et la qualité des chorégraphies.

10. Nîmes 0-0 Reims

Lors de ce duel entre promus en Ligue 1, les Gladiators tendent un voile où est inscrit le nom de leur tribune : Pesage Est. L’animation est complété par des feuilles noires sur le côté et accompagnée d’une banderole “une fois mais pas deux, on est derrière vous” en référence au derby perdu 3-0 face à Montpellier la semaine dernière.

9. Atalanta 0-1 Sampdoria

A l’occasion de la réception de la Samp’, la Curva Sud de l’Atalanta Bergame déploie un écusson historique du club lombard. Il comporte notamment une représentation d’Atalante, fille du roi d’Arcadie dans la mythologie grecque qui a donné son nom au club. Ce match était aussi l’occasion pour les supporters nerazzurri de soutenir Claudio Galimberti, dit “Bocia”, leader charismatique de la Curva Nord et interdit de stade jusqu’en 2022, avec un cortège dans la ville avant le match et des banderoles dans le stade. Côté parcage, les tifosi blucerchiati sortent un grand voile aux couleurs du club.

8. Willem II 1-1 Feyenoord

Les Tilburg Tifosi, supporters du club Willem II, profitent de la réception du Feyenoord Rotterdam pour fêter leurs 15 ans avec un voile simple et efficace. Le nom du groupe y est inscrit deux fois, on distingue également les chiffres romains rappelant l’âge du groupe, et un ballon à l’ancienne sur lequel trônent les trois tours qui figurent sur le blason de la ville de Tilbourg. Le logo du groupe suspendu au toit devance le tout. Et sur la grande bâche parcourant toute la largeur de la tribune, une nouvelle fois le nom du groupe et les dates 2003 et 2018.

7. Auxerre 1-2 Lens

C’est lors de ce match face à un autre club historique du football français que l’AJ Auxerre a choisi de fêter les 100 ans du stade Abbé-Deschamps. Pour célébrer ce centenaire comme il se doit, les Ultras Auxerre avaient confectionné un voile spécial déployé sur le bas de la Tribune Leclerc. On peut y voir le nom “Abbé-Deschamps” avec le fond des lettres en tartan et aux couleurs du club, un “100” cerclé d’une couronne de laurier, ou encore de la Croix de Malte qui figure sur le blason du club. La banderole “bâti il y a 100 ans … Et pour l’éternité” surplombe le tifo. Le kop se lâche ensuite sur la pyrotechnie avec des pots de fumée bleus et blancs. Malheureusement pour les Bourguignons, les Sang et Or plombent l’ambiance en remportant la rencontre.

6. Śląsk Wrocław 0-1 Legia Warszawa

Grosse prestation en tribune pour ce match de championnat polonais. Les ultras locaux saisissent l’occasion pour fêter leurs 10 ans d’existence avec un tifo engagé à la 10ème minute. Sur un voile, on distingue les mots “Ave Nasza Banda”, un hommage à “notre groupe”, ainsi que l’emblème du club et du fameux “H” de hooligan. Et devant le voile, une bâche transparente “Ave Silesia Hooligans” avec un “10” entouré d’une couronne de laurier au centre. Rappelons que la Silésie est une région historique à cheval sur la Pologne, l’Allemagne et la République Tchèque, et dont Wrocław est la capitale. De nombreux fumigènes accompagnent le tout. Le parcage n’est pas en reste avec des fans du Legia qui se montrent particulièrement inspirés. Après avoir réalisé un craquage massif de torches clignotantes en première mi-temps, un voile est déployé en seconde. On y voit le présentateur de jeu télévisé Tadeusz Sznuk, et on lit “Kategoria: wynalazki. Jaki wynalazek opatentowała Martha Coston?”, soit “Catégorie : Inventions. Qu’a inventé Martha Coston ?”. A la tombée du voile, place à un énorme craquage de fumigènes. L’explication de ce tifo ? Martha Coston est tout simplement l’inventrice du fumigène.

5. FC Magdeburg 2-2 SG Dynamo Dresden

Grosse ambiance pour ce match de 2.Bundesliga. Notamment chez les locaux avec une animation où chaque supporter du kop brandit une veste aux couleurs du club. Le tifo est accompagné d’une banderole “sobald du nach uns rufst – stehen wir bereit”, signifiant littéralement : “Dès que vous nous appelez, nous sommes prêts”. Durant le match, le kop des supporters du 1.FC Magdeburg exhibe et brûle une longue bande à dominantes jaunes et noires qui semble être un assemblage de drapeaux et d’écharpes de Dresde. Côté visiteurs, l’ensemble du parcage tend des écharpes à l’effigie du Dynamo, et portant également la mention “Gegen 1.FCM” pour signaler leur haine de l’adversaire.

4. CS Sfaxien 2-0 Espérance de Tunis

Jour de clasico en Tunisie avec le Club Sportif Sfaxien qui reçoit l’Espérance de Tunis. Pour l’occasion, les supporters locaux ont préparé un tifo sur le thème de la collaboration et de la solidarité. Sur un voile vert, jaune et rouge, au-dessus de la mention “Keep Fighting” (“continuer à se battre”), on peut voir un “check”, soit deux poings qui se frappent l’un contre l’autre, un symbole de solidarité face aux discriminations popularisé par la communauté afro-américaine par le mouvement des droits civiques lors de la ségrégation raciale dans les années 60. Et une banderole où est inscrit un message millénaire, puisqu’il date d’Esope (qui, lui, n’a pas fait de faute en l’écrivant dans sa fable) : “United we stand, divided we fall”, soit “Unis nous sommes, divisés nous tombons”.

3. Fortuna Dusseldorf 0-2 Schalke 04

Derby entre Düsseldorf et Schalke 04. L’occasion pour les supporters de la cité rhénane de déployer un magnifique tifo, à base de rayures verticales rouges et blanches formées par des feuilles étalée sur la moitié du stade. Et dans la Tribune Sud de l’Esprit Arena, un voile suspendu au toit représente un décor de théâtre où se joue “le plus grand spectacle sur terre”, avec notamment divers emblèmes de la ville et du club. Un espace vide au milieu du voile laisse apparaître la tribune et la banderole “die stadt gehört uns”, “la ville nous appartient”.

2. Standard Liège 3-1 Club Brugge

Le Standard de Liège profite de la rencontre au sommet face au FC Bruges pour célébrer ses 120 ans d’existence. Le résultat est convaincant, avec des bandes verticales rouges et blanches formées par des drapeaux sur l’ensemble du stade. Côté Tribune T3, les Ultras Inferno 96 agrémentent le tifo avec les dates 1898-2018, un blason historique du club suspendu au toit, et une banderole “120 ans d’existence pour un club de légende”. En Tribune T4, le Publik Hysterik Kaos choisit de rendre hommage à des joueurs emblématiques comme Classen, Van Moer, Gerets, Piot, Hellers ou encore Michel Preud’homme. Sur le terrain, les Liégeois offrent le meilleur des cadeaux à leur club en remportant la victoire 3-1 face au rival Brugeois.

1. USM Alger 0-0 MC Alger

   

On termine ce Top 10 en Algérie avec le 85ème derby de la capitale entre l’USMA et le Mouloudia. Côté locaux, la partie haute de la tribune propose un tifo feuilles avec les mots “hissons haut” et un ancien logo de l’USMA au centre, et sur la partie basse, des voiles avec la phrase “l’âme de nos couleurs” et au centre, un supporter soutenant le logo de la partie haute. Côté Mouloudia, un tifo en deux temps : sur la partie supérieure, un tifo feuilles avec des rayures rouges et le vertes, et la phrase “i colori del cuore” (“les couleurs du cœur”) en blanc. Puis des bandes sur la partie inférieure laissent apparaître le message “il nostro orgoglio” (“notre fierté”), et enfin un voile représentant le maillot du Mouloudia s’élève sur la partie supérieure. Conclu par un score nul et vierge, le spectacle de ce derby d’Alger était clairement dans les tribunes du stade du 5 juillet 1962.


Avec Thomas Boraca.

Nous réceptionnons vos photos uniquement à cette adresse : top10destifos@lagrinta.fr.

Pin It

articles similaires

2 Responses to Top 10 : les tifos du week-end

  1. Denis dit :

    C est la curva sud de l atalanta. Les forever ultras!

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

UA-29216551-1