Young Boys : les ultras protestent contre l’e-sport

par • 24/09/2018 • brevesCommentaire (0)314

Le match entre les Young Boys de Berne et le FC Bâle (7-1) était vraiment singulier ce week-end et pas qu’en raison du score invraisemblable.

Les ultras bernois ont ainsi interrompu le match en lançant des balles de tennis… et des manettes de PlayStation ! Une forme de protestation contre la création d’une ligue de sport virtuel (e-sport) en Suisse, dont le lancement est prévu pour mars 2019.

« Nous sommes contre l’eSport ! Cela n’a rien à voir avec le sport et les valeurs du club. Le seul but est le profit ! En tant que club, nous devrions promouvoir l’exercice physique en tant que pratique saine. En outre, le football est un sport d’équipe et non un sport individuel », pouvait-on lire sur la page officielle de la Ostkurve Bern.

Et de poursuivre : “Il ne faut pas que le plan du responsable de la ligue soit mis en œuvre et qu’une équipe de sport électronique soit imposée en tant que condition de licence pour participer à la division supérieure”. 

“Nous devons nous battre pour garder notre sport tel qu’il est ! Dans la société actuelle, les enfants sont souvent assis à la maison devant les consoles au lieu de faire du sport avec des amis. Dans un club de sport, les valeurs importantes telles que la fiabilité, la ponctualité et surtout l’amitié sont transmises aux enfants et aux adolescents ! Ce sont des valeurs qui sont complètement manquées dans l’e-sport. Et cela pour le prix du profit ?”, insistent-ils.

Un idéal contre la marchandisation du football louable mais une position sans doute un peu vieux jeu et cliché sur le refrain désocialisation des joueurs de console.

https://twitter.com/ScottSlocombe/status/1044160118693273600

Adrien VERRECCHIA Twitter @MrVerrecchia
Pin It

articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

UA-29216551-1