Top 10 : Les tifos du week-end

par • 18/09/2018 • A la une, Top 10 des tifosCommentaire (0)828

Vous l’attendiez, le Top 10 des tifos est de retour pour une nouvelle saison ! Chaque semaine, nous décortiquerons les sites spécialisés et les réseaux sociaux pour vous dévoiler les plus beaux tifos du week-end. Beaucoup de réalisations françaises au programme de ce premier classement.

10. Modène 1-0 Vigor Carpaneto

Démarrons la nouvelle saison de ce Top 10 par une belle histoire. Le public de Modène a été sevré de football pendant presque un an après la faillite de novembre 2017. Et même après tout ce temps, de la Serie B à la Serie D, Plusieurs milliers de personnes sont venues clamer leur amour du club. En témoigne cette belle chorégraphie d’un soleil qui se lève et des monuments de Modène : “À l’aube d’une nouvelle ère, la ville entière resplendit”.

9. Marseille 4-0 Guingamp

La France est à l’honneur sur ce Top 10 et Marseille ouvre le bal. “Du bleu du blanc et basta” sous forme de drapeaux et de voiles tout en longueur côté Commando Ultras. Du orange en plus, leur couleur emblématique, chez les South Winners pour dessiner “OM” sur la partie supérieure de la tribune. Dans le Virage Nord, les MTP ont opté eux pour un panneau Marseille accompagné de la banderole : “À jamais j’ai juré fidélité à ma ville, ça je l’ai promis je le jure sur la tête à Basile”. Enfin, les Fanas se sont faits remarquer pour leur voile “on n’en fera jamais trop pour notre Olympique” et surtout une banderole dénonçant la plainte du club à l’encontre d’un supporter. 

8. PARIS SG 4-0 SAINT-ÉTIENNE

L’ancien blason du club de la capitale (1982-1990) a été ressorti vendredi en tribune Auteuil lors de la réception de Saint-Etienne. Quelques fumigènes et un tendu d’écharpes pour accompagner les festivités. Un gros craquage côté stéphanois et la réutilisation des blouses qui avaient été utilisées par les Magic Fans lors du mouvement de contestation contre la LFP en marge du match face à Amiens.

7. Spal 2-0 Atalanta

 

“8 septembre 2013-2018 5 ans d’unité retrouvée. La Ouest est la fierté de la ville” était la phrase affichée lundi dans les tribunes de la Spal lundi soir. Une référence au rassemblement des groupes de la tribune sous la même entité, la Curva Ovest Otto Settembre. Peu avant, un voile déjà aperçu avait été ressorti, accompagné de cette banderole : “D’une nouvelle lumière tu as été forgé, depuis 90 ans l’histoire s’écrit sur cette pelouse”.

 

6. SV Austria Salzbourg 4-2 Thalgau

 

85eme anniversaire pour l’Austria Salzbourg, l’occasion de rendre hommage aux équipes mythiques et aux trophées du club autrichien. “Sportverein Austria, l’originale de la ville de Mozart depuis 85 ans”, un message à peine voilé envers le Red Bull Salzbourg, qui a racheté l’Austria en 2005 en envoyant son histoire aux oubliettes, avant que les supporters fassent renaître le “Vrai club de la ville de Mozart”.

5. Nantes 0-0 Reims

Le projet Yellopark qui vise notamment la construction d’un nouveau stade agite Nantes et la Brigade Loire s’est engagée avec vigueur dans la défense de la rénovation de la Beaujoire. L’occasion face à Reims de rendre hommage à leur antre mythique,  baptisée pour l’occasion “le temple de la ville de Jules Verne”. Outre une banderole contre le Yello Park demandant à la maire “d’arrêter ce projet mégalo”, à noter ces mots qui feront plaisirs aux intéressés : “Préfecture toujours plus loin dans la connerie, soutien à nos interdits”. 

4. RC Lens 2-0 Sochaux

Au pied du podium, une affiche qui sent bon le football populaire au stade Bollaert. Une journée à marquer d’une pierre blanche, puisque la tribune Marek a vécu son premier match en mode tribune debout. Un dispositif testé cette saison à Lens, Amiens, Saint-Etienne et Sochaux. À leur entrée, les joueurs ont été accueillis par un tifo feuille sang et or recouvrant l’intégralité de la tribune.

3. Rapid Vienne 0-1 Austria Vienne

327e épisode de ce derby de Vienne, qui nous gratifie chaque année de chorégraphies soignées et de spectacles pyrotechniques. Ce match n’a pas dérogé à la règle. Un voile en arc de cercle définissant leur club comme “un cadeau des Dieux” du côté du Block West du Rapid Vienne et un message “Austria Vienne, différents de la majorité” dans le parcage garni des violets.  À signaler que les supporters du Rapid ont envahi le terrain pour en découdre avec leurs ennemis à la fin de la rencontre, sans parvenir à leurs fins.

 

 

2. Union Sportive Crotenay Combe-d’Ain 1 – 2 Sud-Revermont

On vous dit souvent que l’originalité et l’humour font partie de nos critères de sélection. Les Red Debil’s ont frappé très fort. Un hommage à connotation sexuelle à la Coupe de France, où le club amateur affrontait Sud Revermont. Un tifo en trois voiles, accompagné de trois phrases : “Ton grand âge pourrait nous repousser ; beaucoup d’hommes t’ont déjà embrassé ; mais ma belle j’aimerais tant te soulever”. On vous laisse juger.

1. Legia Varsovie 1-0 Lech Poznan

Une fois de plus le Legia trône au sommet de notreTop 10. Que dire de plus ? Le club polonais ne cessera jamais de nous étonner et de nous émerveiller avec ses animations très soignées aux messages toujours recherchés (“unis nous résistons, divisés nous tombons”). Une victoire et un magnifique show pyrotechnique à base de stroboscopes comme cerise sur le gâteau. Une soirée réussie à Varsovie.

 

Avec Thomas Boraca 

Merci d’envoyer photos et vidéos uniquement à cette adresse : top10destifos@lagrinta.fr !

Clément Le Foll Twitter @lefollclement
Pin It

articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

UA-29216551-1