Olympiakos : La Gate 7 commémore la tragédie de Karaiskakis

par • 08/02/2014 • brevesCommentaire (0)1608

6

Les ultras grecs debout sur les sièges noirs en forme de sept.

Les supporters de la Gate 7 de l’Olympiakos se sont rassemblés dans la nuit de vendredi à samedi, pour rendre hommage aux 21 victimes de la tragédie de Karaiskakis.

En effet, le 8 février 1981, à la sortie du stade après une victoire face au rival de l’AEK Athènes, les portes de la Gate 7 restent fermées entraînant un mouvement de foule provoquant 21 morts et 55 blessés.

Depuis la rénovation du stade, 21 sièges de couleur noire forment un sept au cœur de la tribune des ultras grecs.

Pin It

articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

UA-29216551-1